tarif d’un photographe de mariage

 

Décryptage d’une prestation mariage

 

J’ai décidé d’écrire cet article pour vous donner un décryptage sur les tarifs d’un vrai photographe,

pour que vous puissiez mieux comprendre le prix d’un reportage photo d’un professionnel.

Quelquefois  j’entends des gens autour de moi qui me disent que les prestations des photographes pros sont chers.

Effectivement, vous trouverez moins cher ailleurs, en comparaison de certains photographes amateurs

que vous trouverez sur le net et ailleurs et qui font une prestation complète pour quelques centaines d’euros.

Mais la comparaison s’arrête là. Avec ces photographes vous n’aurez pas la qualité voulue et serez déçue de vos photos.

Souvent quand on organise son mariage, le dernier prestataire auquel on pense, c’est le photographe.

C’est dommage, car nous sommes tout aussi importants que les autres prestataires, voire plus !

Quelques mois ou quelques années après votre jour J, vous ne vous souviendrez plus de votre traiteur, des bonnes choses que vous avez mangées, de votre décoration de salle…

Vos seuls souvenirs de cette journée formidable seront vos photos, alors autant choisir un photographe professionnel qui sache faire un travail de qualité.

Maintenant voici quelques explications pour que vous puissiez mieux comprendre mes tarifs.

 

D’abord le temps de préparation:

 

Les mois précédents votre mariage, nous allons nous rencontrer, en vrai ou par visio-conférence, échanger par mail et par téléphone.

Il est important pour moi de vous écouter, pour mieux vous connaître et comprendre vos envies.

Il y a aussi du temps consacré à la séance engagement offerte selon le package.

Il y a la préparation des contrats de mariage, la préparation du matériel la veille du mariage (nettoyage des optiques, vérification des cartes mémoires, recharger les batteries…)

Je suis photographe à Grenoble, donc si votre mariage a lieu dans ma région, j’effectue un repérage des lieux pour vos photos de couple le jour J.

J’arrive à un total de 8/10 heures pour un temps de préparation avant le jour J.

 

La prise de vue :

Le jour J, il faut compter environ 10 heures au minimum de présence.

Parfois cela monte jusqu’à 14 heures si vous choisissez de prolonger la soirée.

A cela, s’ajoute le temps de transport.

 

Le post-traitement :

 

Dans un mariage, je prends environ  1200/1500 photos, c’est une moyenne.

Après cette journée, je dois décharger mes cartes mémoires, visualiser les photos une par une, les trier pour arriver à la fin à 300/450 photos, selon le package choisi.

Mais cela  ne s’arrête pas là, ensuite je dois les retoucher une par une pour leur apporter ma touche personnelle (contraste, luminosité…)

Il faut compter 3 minutes environ  par photos, pour 300/450 photos à traiter j’arrive à 15/20 heures de travail.

Je consacre aussi du temps à la personnalisation de votre packaging, à la confection d’un livre photo.

Je dois aussi créer une  galerie privée pour que  vos invités puissent les voir.

Tout cela c’est du temps de travail auquel vous ne pensez pas, mais qui est  nécessaire.

Pour le post-traitement et le reste, je suis à environ  20/25 heures de travail.

Au final, pour une prestation mariage j’arrive à un total d’environ 45 heures environ de travail.

 

Le matériel:

 

Je travaille avec du matériel de grande qualité.

J’ai un second boîtier de secours si le premier appareil photo tombe en panne.

J’ai un flash,  des cartes mémoires ultra rapides et pleins d’autres accessoires.

Le matériel n’est pas immortel, je vais devoir le renouveler tous les 4 ans environ.

 

Cotisations:

 

Tout ne va pas dans ma poche, malheureusement !!

Je suis Auto-entrepreneur et j’ai environ 26 % de charges à verser au RSI.

A cela s’ajoute d’autres cotisations: assurance matériel, assurance responsabilité civil professionnel.

 

Pour conclure:

Je suis un photographe passionné par mon métier et je travaille d’arrache-pied pour vous rendre un travail de qualité.

Comme dans de nombreux domaines, si vous voulez de la qualité, il y a aussi un prix à payer.

Pour ma part je me suis formé et je continue de le faire, l’année dernière, en 2014, j’ai suivi une formation sur le portrait avec Sébastien Roignant.

J’ai aussi suivi un workshop « sublimer la mariée » avec Agnès Colombo et Amélie Soubrié.

Cette année en octobre 2015  j’ai participé au workshop mariage  » Raconte moi une histoire » pendant  2 jours avec Jonathan Udot et Julien Navarre.

Donc pour conclure cet article, un photographe à moins de 1000 euros, devra pour s’y retrouver dans son prix travailler moins (il ne traitera pas les photos)

ou sera sur place un nombre d’heures limité (seulement la mairie, église et photos de groupe),

ou il compensera en gardant les droits sur les photos, en vous faisant payer un surplus par photo que vous demandez.

J’espère que cet article vous  permettra d’y voir plus clair dans mes tarifs.

A bientôt

Yoann Jacquier